Domaine Maujard Weinsberg

Domaine-Maujard-Weinsberg-portrait.jpg
Domaine-Maujard-Weinsberg-vignes.jpg
domaine-maujard-carte.png

François Maujard

Une exploitation en « puzzle de vignes »

 

 

Présentation du domaine

Comment est né votre domaine ? Qui l'a fondé ? Quelles ont été vos motivations ?

François Maujard – J’ai créé le Domaine en 2016, en faisant un « puzzle de vignes » : j’ai repris les vignes de trois vignerons différents, ce qui a donné une exploitation de 3 hectares. J’ai en même temps racheté un bâtiment à Marange-Silvange pour le chai, ainsi que le matériel
nécessaire à la production de vin. C’est une création de A à Z, hormis les plantations, qui étaient déjà établies. En 2021, j’ai planté mes premières vignes.
Mes proches m’ont aidé, amis et famille. Et cette année, il y a eu l’arrivée d’Audrey, partenaire très investie depuis un an.

 

Quelle a été votre formation ?

FM – A la base j’ai une licence d’économie, puis j’ai fait un BTS de viticulture-œnologie à Beaune. Originaire de Moselle, j’y suis revenu pour m’installer en tant que viticulteur, ce que j’ai fait dès que j’en ai eu l’opportunité. Mon envie de faire du vin date de 2008.

 

Prestations œnotouristiques

Question tourisme : y a-t-il des prestations œnotouristiques proposées au Domaine ?

FM – Nous faisons systématiquement des dégustations, nous aimons vendre des vins après que le client y ait goûté. Je préfère un oui formel, cerner la préférence de chacun.
Quelque chose d’important pour moi : tous mes rouges ont le même tarif, tous mes blancs ont le même tarif. Pour moi, tous mes vins ont une personnalité différente, mais qui se valent toutes. Ce n’est pas une question de tarif mais d’appréciation, de préférence. Je souhaite qu’il y
ai de l’objectivité dans la dégustation, que chacun choisisse le vin qu’il préfère et que le biais cognitif lié au prix disparaisse.

 

Projets

Quels sont vos projets pour le futur de votre exploitation ?

FM – Avec les soucis climatiques, nous sommes devant une grande inconnue. Tout dépend de la récolte, on attend de voir ce que donnera la nouvelle plantation.

 

Situation actuelle

Quelle est la superficie et la situation géographique de votre exploitation ?
FM – Nous avons 4 hectares, bientôt 5 avec les nouvelles plantations.
Je fais des vinifications parcellaires et du monocépage. Les vignes se situent à Jussy, Vaux, Lessy, Rozérieulles et Plappeville. L’exposition est entre l’Est et le Sud/Ouest.
Les cépages majoritaires sont : le pinot noir, le pinot gris et l’auxerrois

Parlez-nous de votre production : quel type de produits sont commercialisés au Domaine ? Quel est votre volume de production, combien produisez-vous de bouteilles ?

FM – Notre volume de production visé est 12000 bouteilles par an. Avec les nouvelles plantations, sur 5 hectares, on vise les 20000.

Sur les actuels 4 hectares, nous produisons 16 cuvées, dont 12 en AOC. Tout en agriculture biologique locale.

 

Comment décririez-vous les trois vins que vous avez choisi de mettre en avant ?

FM – Les trois sont des vins de 2020, ce sont trois villages différents et ils représentent bien le Domaine.
Le premier est « Vallis » (nom latin de Vaux) : c’est un 100% pinot gris provenant de la parcelle Aux-Rebaux, située à Vaux sur la limite de Ars-sur-Moselle, exposée Est. Une parcelle compliquée à travailler mais qui fait du bon vin. C’est également la plus grosse cuvée du Domaine. Pour moi c’est un vin blanc plaisir, souple, riche, fruité et élégant, polyvalent pour la table et l’apéritif. C’est un peu un passe-partout, il convient à tous.
Le deuxième est « Pappoli Villa » (Plappeville) : c’est un Auxerrois. Le plus élégant du Domaine, avec une aromatique complexe, des notes de miel, une texture tendre, très chaleureux. C’est un vin de gastronomie, qui a un bel accord met/vin. Il a été élevé en fût neuf.
Le troisième est « Lacey » (Lessy). C’est un pinot noir, le plus équilibré du Domaine avec une belle structure, digeste et harmonieux entre sa texture, son corps. Il a une belle rondeur, est soyeux et possède une robe intense.

 

Création domaine : 2016

Implantation des vignes : Jussy, Vaux,
Lessy, Rozérieulles et Plappeville. Exposition est, sud/ouest.

Superficie : 4 ha

Production : 12 000 btls/an

Cépages : Pinot Noir et Gris, Auxerrois.

Terroir : -

Autres activités : -

Certification : -

www.domainemw.com

Lire la suite Réduire le texte
Domaine-Maujard-Weinsberg-Vallis.jpg
Domaine-Maujard-Weinsberg-Vallis.jpg

Domaine Maujard Weinsberg - Vallis

Un 100% pinot gris provenant de la parcelle Aux-Rebaux, située à Vaux sur la limite de Ars-sur-Moselle, exposée Est. Une parcelle compliquée à travailler mais qui fait du bon vin. C’est également la plus grosse cuvée du Domaine. Pour moi c’est un vin blanc plaisir, souple, riche, fruité et élégant, polyvalent pour la
table et l’apéritif. C’est un peu un passe-partout, il convient à tous.

Domaine-Maujard-Weinsberg-Pappoli-Villa.jpg
Domaine-Maujard-Weinsberg-Pappoli-Villa.jpg

Domaine Maujard Weinsberg - Pappoli Villa

Le plus élégant du Domaine, avec une aromatique complexe, des notes de miel, une texture tendre, très
chaleureux. C’est un vin de gastronomie, qui a un bel accord met/vin. Il a été élevé en fût neuf.

Domaine-Maujard-Weinsberg-Lacey.jpg
Domaine-Maujard-Weinsberg-Lacey.jpg

Domaine Maujard Weinsberg - Lacey

Un pinot noir, le plus équilibré du Domaine avec une belle structure, digeste et harmonieux entre sa texture, son corps. Il a une belle rondeur, est soyeux et possède une robe intense.



Domaine-Mur-du-Cloitre-portrait.jpg

Domaine Mur du Cloître

Jean-Paul Paquet,
un autodidacte au service d’un métier passion

En savoir plus
Domaine-Buzea-portrait.jpg

Domaine Buzea

Georgian Buzea,
Créer l’originalité de père en fils

En savoir plus