Domaine du Stromberg

Domaine-du-Stromberg-portrait.jpg
Domaine-du-Stromberg-vignes.jpg
domaine-stromberg-carte.png

Jean-Marie Leisen
Quatre générations de faiseurs d’alcools

 

 

Présentation du domaine

Comment est né votre domaine ? Qui l'a fondé ? Quelles ont été vos motivations ?

Jean-Marie Leisen – L’exploitation existe depuis des générations ! Mes parents et mes grands- parents y travaillaient déjà, en tant que distilleurs et viticulteurs. Ma grand-mère, de Contz-les-Bains, était fille de viticulteur.

Le Domaine est également très lié à l’histoire de la région. Entre 1920 et 1960, la sidérurgie était en plein essor et l’on consommait pas mal d’alcool pour se donner le courage d’aller dans les mines : de la bière et du « chasse-bière » (de la bière avec de l’alcool de grain).
Mes grands-parents tenaient la boutique entre 1920 et 1955, mon père Albert et ma mère Alice entre 1955 et 1984, date à laquelle j’ai repris l’exploitation, même si mon père a continué à travailler avec moi jusqu’en 2006.
Actuellement j’ai un associé, Thierry Caboz avec qui j’ai développé le Domaine du Stromberg.
Ma fille Sarah travaille aussi au Domaine depuis 3/4 ans et ma femme a toujours été à mes côtés.

 

Quelle a été votre formation ?

JML – Ma formation a été familiale et je l’ai complétée avec des cours en œnologie en 1985/86.
Mon grand-père me disait de mettre le doigt dans la cuve pour goûter et essayer de trouver quel fruit c’était. Ça m’a développé le goût !
Je m’occupe des vignes et des vergers, de la distillerie et de la vinification, mais je suis aussi directeur de l’association de Fameck pour les enfants et adolescents, éducateur pour la protection de l’enfance. J’ai également été très actif pour que la Moselle passe en AOC, j’ai mis en place des formations en viticulture dans les vignes et les caves et des suivis de caves avec des œnologues.

 

Quelle est la situation géographique de votre exploitation ?

NB – Les 15 hectares se situent sur sept communes du Sud au Nord de la Moselle, avec des expositions assez différentes. Le côté viticulture se fait au château de Vaux, et depuis 2021, nous avons investi dans un nouveau bâtiment à Scy-Chazelles, qui est notre commerce et vitrine.

 

Prestations œnotouristiques

Question tourisme : y a-t-il des prestations œnotouristiques proposées au Domaine ?

JML – Nous organisons régulièrement des événements sous chapiteau avec dégustation de vin et restauration. C’est très festif, il y a des musiciens, des groupes du coin.
Avant le covid, nous accueillions jusque 80 bus de touristes par an. Beaucoup de touristes du Nord (Allemands, Luxembourgeois, Belges,...) Nous travaillons régulièrement avec des organisateurs de voyage et des offices de tourisme.
Au mois de décembre, il y a notre fameuse journée portes ouvertes, où nous distribuons du vin chaud réalisé avec du vin de Moselle, sous notre chapiteau. Le 31 décembre, on faisait la fête avec les gens du village.

 

Projets

Quels sont vos projets pour le futur de votre exploitation ?

JML – Nous prévoyons la reprise de l’exploitation par Sarah et nous souhaitons augmenter la superficie du vignoble. Nous aimerions agrandir la distillerie, le magasin et y accoler un caveau qui servirait de salle de dégustation et où l’on pourrait accueillir les gens. Personnellement j’aimerais aussi beaucoup développer la gamme du whisky.

 

Situation actuelle

Quelle est la superficie et la situation géographique de votre exploitation ?
JML – Nous disposons de 8 hectares de vignes (que nous avons pour objectif d’étendre).
Elles sont situées à Contz-les-bains, Haute-Kontz et Sierck-les-bains. Nous sommes sur la continuité du plateau de Lorraine, chaque coteau développe son arôme différent, selon la géologie.


Parlez-nous de votre production : quel type de produits sont commercialisés au Domaine ? Quel est votre volume de production, combien produisez-vous de bouteilles ?

JML – Nous produisons environ 30000 bouteilles par an. Nos produits commercialisés sont variés : vins bien sûr, mais aussi liqueurs, eaux-de-vie de fruits, whisky, gin, mirabelle, pomme, poire, etc... Pour les vins, nous avons les cépages : auxerrois, müller-thurgau, pinots gris, noir et blanc, gewurztraminer.
Notre premier millésime AOC a été développé en 2011.

Comment décririez-vous les trois vins que vous avez choisi de mettre en avant ?

JML – Le premier est le müller-thurgau, un vin à boire jeune. Il est très fruité, floral, a des arômes muscatés. Il a beaucoup de bouquet et n’est pas très fort en alcool. Il est élevé en barrique des forêts de Moselle, des forêts appartenant à mon père ! Il peut se boire en apéritif, mais aussi avec du poisson ou de la charcuterie.
Le deuxième est « Feuilles d’automne », baptisé selon le poème de Victor Hugo, qui aurait dormi pas loin de nos vignes... C’est un  assemblage d’auxerrois, pinot gris, müller-thurgau et gewurztraminer. Il est très rond, onctueux, fruité, floral. Il est plus gastronomique, possède une belle complexité. C’est un vin blanc qui va même avec la viande rouge. C’est mon vin préféré !
Le troisième est un 100% pinot noir rouge. Il a été élevé 18 mois en fûts de chêne. Il possède un côté griotte très expressif. La barrique lui apporte un côté vanillé. C’est un vin à viande rouge en sauces.

Création domaine : 1984

Implantation des vignes : Contz-les-Bains, Haute-Kontz et Sierck-les-Bains.

Superficie : 8 ha

Production : 30 000 btls/an

Cépages : Auxerrois, Müller-Thurgau, Pinots Gris, Noir et Blanc, Gewurztraminer.

Terroir : -

Autres activités : -

Certification : -

www.vin-stromberg-moselle.fr

Lire la suite Réduire le texte
Domaine-Stromberg-Muller-Thurgau.jpg
Domaine-Stromberg-Muller-Thurgau.jpg

Domaine du Stromberg - Muller Thurgau

Il est très fruité, floral, a des arômes muscatés. Il a beaucoup de bouquet et n’est pas très fort en alcool. Il est élevé en barrique des forêts de Moselle, des forêts appartenant à mon père ! Il peut se boire en apéritif,
mais aussi avec du poisson ou de la charcuterie.

Domaine-Stromberg-Feuilles-Automne.jpg
Domaine-Stromberg-Feuilles-Automne.jpg

Domaine du Stromberg -  Feuilles d'Automne

Baptisé selon le poème de Victor Hugo, qui aurait dormi pas loin de nos vignes... C’est un assemblage d’auxerrois, pinot gris, müller-thurgau et gewurztraminer. Il est très rond, onctueux, fruité, floral. Il est plus gastronomique, possède une belle complexité. C’est un vin blanc qui va même avec la viande rouge. C’est mon vin préféré !

Domaine-Stromberg-Pinot-Noir.jpg
Domaine-Stromberg-Pinot-Noir.jpg

Domaine du Stromberg -  Pinot Noir

Élevé 18 mois en fûts de chêne. Il possède un côté griotte très expressif. La barrique lui apporte un côté vanillé. C’est un vin à viande rouge en sauces.



Chateau-de-Vaux-portrait.jpg

Domaine Château de Vaux

Norbert MOLOZAY, Président de l'AOC Moselle depuis 3 ans

En savoir plus
Domaine-Sontag-portrait.jpg

Domaine Sontag

Claude Sontag,
un Domaine familial au Nord de la Moselle

En savoir plus