Domaine de la Joyeuse

Domaine-de-la-Joyeuse-portrait.jpg
Domaine-de-la-Joyeuse-vignes.jpg
domaine-joyeuse-carte.png

Daniel Stapurewicz
La fierté de créer un vignoble de qualité

 

 

Présentation du domaine

Comment est né votre domaine ? Qui l'a fondé ? Quelles ont été vos motivations ?

Daniel Stapurewicz – Le Domaine a été créé en 1996. À la base je suis un passionné de vin et adepte de l’agriculture biologique, une marginalité pour l’époque.
Je vis dans une ancienne maison de vigneron à Ars avec une belle cave voûtée et l’idée a germé, j’ai souhaité créer un petit vignoble pour ma consommation personnelle. J’ai donc acheté et planté 10 ares de vignes au lieu-dit La Joyeuse. On y dit « La Joyeuse rentre en paix, sort en joy », et le symbole est la colombe, représentée sur les bouteilles. Pour la cave, j’ai eu la possibilité de racheter un bout de terrain à côté de chez moi et j’y ai construit mon premier bâtiment viticole. Avec mon fils Arnaud, nous réalisons actuellement un nouveau chai à Ancy-sur-Moselle. Ainsi, la succession sera assurée.

La viticulture, c’est particulier, c’est quelque chose en nous. Pour moi c’est la fierté de créer et ce que l’on a créé ne s’efface pas.

 

Quelle a été votre formation ?

DS – À l’origine, j’exerçais le métier d’électro-mécanicien, ce qui est utile en viticulture, car il faut être polyvalent. J’ai passé un BPA viticulture-œnologie à Beaune en 1998, formation nécessaire pour débuter.

 

Prestations œnotouristiques

Question tourisme : y a-t-il des prestations œnotouristiques proposées au Domaine ?

DS – Nous organisons des visites des caves et des vignes, et notre bâtiment à Ancy pourra accueillir plus de monde.

 

Projets

Quels sont vos projets pour le futur de votre exploitation ?

DS – Une salle de conférence et une salle de dégustation situées à Ancy-sur-Moselle sont quasiment terminées. Un bâtiment viticole attenant est en cours de réalisation, avec des caves enterrées. Le tout forme un ensemble créé pour accueillir les clients. Dans l’absolu, je
souhaiterais avoir un peu de stock, des bouteilles qui datent d’il y a quelques années pour le pinot noir.

 

Situation actuelle

Quelle est la superficie et la situation géographique de votre exploitation ?
DS – J’ai 3 hectares et demi de vignes : à Ancy-sur-Moselle, aux lieux-dits La Joyeuse, La Blanche vigne et Le Climont. À Ars-sur-Moselle, au lieu-dit Aux Roches. L’exposition est Sud/Est pour la plupart, ou plein Sud. La superficie n’est pas finale car nous continuons à planter.


Parlez-nous de votre production : quel type de produits sont commercialisés au Domaine ? Quel est votre volume de production, combien produisez-vous de bouteilles ?

DS – Ma production est de 8000 bouteilles par an, ce qui n’est pas suffisant par rapport à la demande.
En 2000 j’ai commercialisé 600 bouteilles pour mes 10 premiers ares. En 2002, c’était 2500 bouteilles, j’ai demandé la certification bio à ce moment, que j’ai reçu en 2005.

Mes cépages AOC principaux sont : de l’auxerrois, du pinot gris, du pinot noir, du müller-thurgau.

Je produis également un rosé de pinot noir gamay.

 

Comment décririez-vous les trois vins que vous avez choisi de mettre en avant ?

DS – Le premier est un pinot gris de 2020, ce Moselle blanc est un vin sec et riche aux arômes fruités. Il accompagnera très bien vos poissons, fruits de mer, viandes blanches et pourquoi pas un munster.
Le deuxième est un pinot noir 2020, ce Moselle rouge est un vin d’une belle couleur intense et franche, au nez ouvert, plutôt sur le fruit. L’apport boisé est très léger avec une bouche puissante et riche, ainsi qu’une belle structure avec un peu d’astringence, sans être dérangeant. Il accompagnera très bien vos viandes et fromages.
Le troisième est un auxerrois 2020, ce Moselle blanc est un vin sec, au joli nez complexe et typé. Il relève des notes fruitées et amyliques. Une bouche riche, bien équilibrée, sèche et fraîche. Il accompagnera très bien vos viandes blanches, choucroutes, ou fromages fondus.

Création domaine : 1996

Implantation des vignes : Ancy-sur-Moselle, Ars-sur-Moselle. Exposition sud, sud-est.

Superficie : 3.5 ha

Production : 8 000 btls/an

Cépages : Auxerrois, pinot gris, noir, Müller-Thurgau

Terroir : sol argilo-calcaire

Autres activités : locaux pouvant accueillir des groupes et des séminaires d'entreprises autour du vin

Certification : bio Ecocert

voir la page Facebook

Lire la suite Réduire le texte
Domaine-Joyeuse-Pinot-Gris.jpg
Domaine-Joyeuse-Pinot-Gris.jpg

Domaine de la Joyeuse - Pinot Gris

Un vin sec et riche aux arômes fruités. Il accompagnera très bien vos poissons, fruits de mer, viandes blanches et pourquoi pas un munster.

Domaine-Joyeuse-Pinot-Noir.jpg
Domaine-Joyeuse-Pinot-Noir.jpg

Domaine de la Joyeuse - Pinot Noir

Un vin d’une belle couleur intense et franche, au nez ouvert, plutôt sur le fruit. L’apport boisé est très léger avec une bouche puissante et riche, ainsi qu’une belle structure avec un peu d’astringence, sans être dérangeant.
Il accompagnera très bien vos viandes et fromages.

Domaine-Joyeuse-Pinot-Gris.jpg
Domaine-Joyeuse-Pinot-Gris.jpg

Domaine de la Joyeuse - Auxerrois

Vin blanc sec, au joli nez complexe et typé. Il relève des notes fruitées et amyliques. Une bouche riche, bien équilibrée, sèche et fraîche. Il accompagnera très bien vos viandes blanches, choucroutes, ou fromages fondus.

 



Domaine-du-Stromberg-portrait.jpg

Domaine du Stromberg

Jean-Marie Leisen,
Quatre générations de faiseurs d’alcools

En savoir plus
Domaine-Enivrance-portrait.jpg

Domaine Enivrance

Nicolas Pieron,
une philosophie nature au service du goût

En savoir plus